mercredi 29 août 2018

Longue Absence

Oui, ça fait longtemps que je n'ai rien publié ici.
Désolé, une fois de plus, l'année a été longue, et pour diverses raisons, j'ai fait le choix de jouer/peindre d'un côté, et de maintenir le blog vivant de l'autre.


J'ai de nombreux (trop nombreux?) projets pour l'année à venir, je vous tiens tous au courant très bientôt...


merci à tous ceux qui se donnent la peine de venir lire, ou de se tenir informer de ce qu'il se passe ici.

A très bientôt ;)


jeudi 9 novembre 2017

Octogônes 2017

Bien, en français uniquement pour cet article, puisque ça concerne une manif française, à laquelle peu de non-francophones participent...
Or donc, Octogônes en était, en cette année 2017, à sa huitième édition. J'ai commencé à participer dès la deuxième (j'ai raté la première et jai eu un empêchement de dernière minute sur la troisième ou quatrième...), et j'adore cette manifestation lyonnaise. L'ambiance y est très, très sympa, et on y propose un argument imparable en ce qui me concerne : c'est l'occasion de participer à mon tournoi annuel de Malifaux!

Je reviens sur la manif elle-même. L'Octogônes est une manifestation "pluri-ludique" qui dure trois jours. On y pratique, en effet, tous ou presque les styles de jeux : jeux de société, plateau (même si, personnellement, je considère qu'il n'y pas de différence entre ces deux catégories...), wargames, jeux de figurines, jeux de réflexion et jeu de rôles. Depuis plusieurs années (la deuxième, je crois, mais je ne voudrais pas dire de bêtise...), elle se tient au Double-Mixte, grande salle de convention lyonnaise. S'y côtoient donc plusieurs pôle de jeu. Pour le petit reportage photo que je vous propose aujourd'hui, je me contenterai de la partie Jeu de Figurines qui est le sujet principal de ce blog, mais sachez que le reste de la convention est au diapason du pôle figurines : bien rôdé, bien sympa et agréable. Vous y trouvez des stands de nouveautés en termes de JdR, les maisons d'édition française venant y présenter leurs protos, leurs futures sorties. Il y a également une partie "littéraire" où nombre d'auteurs proposent leur dernières œuvres... Bref, c'est un salon de l'imaginaire.

La convention dure trois jours, du vendredi au dimanche. D'ordinaire, je n'assiste qu'au tournoi Malifaux, qui a lieu le dimanche. J'en avais un peu marre chaque année de ne pas avoir le temps de visiter les stands. Du coup, j'ai pris mon samedi pour en profiter, et faire le tournoi du dimanche.

De plus, l'occasion était trop belle, j'étais curieux de tester Joan of Arc, le nouveau jeu de Mythic Games actuellement en Kickstarter. J'ai participé à la campagne de Mythic Battles : Pantheon (bonne nouvelle!!! Les pledges sont déjà en train d'être livrés, alors que la livraison était prévue pour décembre! Et devinez quoi, j'ai reçu mon numéro de suivi hier soir!!!! Bravo Monolith!!!!), et j'hésitais pour JoA qui propose quelque chose de relativement original en matière de jeu de plateau avec figurines...
JoA est un jeu de plateau avec figurines, donc, mais qui lorgne du côté du wargame. J'ai passé un moment à discuter avec l'auteur du jeu et le but, en fait, est de proposer trois niveaux de jeu : la petite escarmouche scénarisée et très narrative, l'escarmouche un peu plus conséquente et la grosse bataille.
Pour se permettre cette variété, l'équipe de conception est partie sur une échelle familière du jeu de figurines, mais peu courante dans le jeu de plateau : le 15mm. Le contexte, vous l'aurez deviné au titre est la Guerre de Cent ans. Mais une Guerre de Cent Ans particulière, où les créatures mythiques auxquelles on croyait au Moyen-Âge existent réellement (oui!!! En face de Jeanne, vous pourrez aligner des Anges, des Démons, et même un Dragon. Je n'ai pas vu la figurine "en vrai", mais les photos promos sont impressionnantes!).
Le Kickstarter est en cours (faites-vite, il reste à peine plus de deux jours au moment où j'écris ces lignes!!!) et a un succès assez confortable. Le concept était intrigant, les photos prometteuses. Je voulais absolument savoir de quoi il retournait réellement avant d'investir dans le jeu, parce que j'avais un peu peur de ce mélange des genres (historique et fantastique réunis, en 15mm, avec du narratif ET du tactique... Ça fait beaucoup, non?). Dès mon arrivée sur la convention, après avoir discuté avec deux ou trois amis, je me suis précipité sur le stand et ai testé le jeu.
Il s'agit du scénario du Loup-Garou. Le scénario est basé sur une histoire vraie, dans laquelle un prêtre enquête sur la présence d'un loup-garou dans un petit village. Un joueur joue le loup-garou, l'autre le prêtre et son escorte. Je vous mettrai un lien en fin d'article vers la page du KS, vous pourrez y trouver des vidéos où l'on vous montre plus clairement le game-play, et le déroulement de la partie. voilà les photos que j'ai pu faire :

Le Loup-garou et ses meutes en 15mm


Le matériel de test n'est pas définitif, on a joué sur des prototypes. Franchement, ça a l'air beaucoup plus joli...


La Sorcière

Un bourgeois peint. C'est un gros 15mm...




Un autre scénario, sur une plus grosse envergure : les Français protègent un convoi de chariots contre les Anglais

Les 15mm de JoA à côté des Dieux géants de MBP.

Bon, j'admets, pas du JoA, mais du MBP. Qu'est-ce que je suis impatient de recevoir mon pledge!!!!


Voilà. Très honnêtement, je suis parti avec une réserve certaine sur le jeu (un a priori, j'admets!). Mais au final, je regrette vraiment et sincèrement de ne pas pouvoir participer à la campagne de financement (je sais que je n'ai pas à me justifier, mais je vais le faire quand même : mauvaise époque de l'année d'un point de vue financier (impôts), j'ai déjà beaucoup trop de matériel à peindre et à jouer pour en prendre encore davantage, alors que le matériel Mythic Battles arrive. Et si la possibilité de jouer sur un jeu de figurines la période antiquité grecque était un rêve d'enfant (il n'y a à peu près que les dinosaures et les dieux égyptiens qui me faisaient rêver davantage...), je dois avouer que la Guerre de Cent ans, même avec un élément fantastique, n'est pas ma période historique favorite...). Le jeu et son ambiance sont vraiment très, très réussis, le système s'assimile en deux secondes, et est extrêmement intuitif. J'irais presque jusqu'à dire que c'est LE jeu PARFAIT si vous voulez initier des néophytes complets au jeu de figurines, avant de les orienter vers quelque chose de plus "technique"...
https://www.kickstarter.com/projects/1162110258/time-of-legends-joan-of-arc
Franchement, j'insiste, j'y vois sincèrement un magnifique investissement, qui promet de nombreuses heures de jeu de qualité. Ma seule réserve serait sur l'aspect historique. Je pense que si vous êtes un vétéran du jeu de figurines et que vous vous intéressez à la période historique couverte, vous n'êtes pas vraiment la cible...

Une fois la démo finie, je suis allé traîner mes guêtres entre les tables de jeux présents. Et j'y ai trouvé une deuxième opportunité fabuleuse de tester un autre jeu qui me fait de l'oeil depuis quelques temps déjà : Beyond the Gate of Antares. Il s'agit d'un jeu de SF conçu par le grand Rick Priestley. Le moteur de jeu est quasi-similaire à Bolt Action V2 (du même auteur, même éditeur), et depuis que j'ai mis Warhammer 40.000 de côté, j'étais à la recherche d'un "gros" jeu de SF. J'avais croisé Mr Priestley lui-même sur le Salute en 2016 et avait été surpris par la qualité des figurines. Autant elles ne sont pas convaincantes en photo sur le site de l'éditeur (elles sont moyennes pour beaucoup d'entre elles. Les choix de peinture y sont peut-être pour quelque chose....), autant elles sont vraiment très, très sympas "en vrai". Là où je me dis "Ouais pas mal..." sur le site, j'ai complètement craqué pour celles que j'ai vues sur le salon. Pour tout dire, il y avait une faction qui ne m'intéressait pas du tout (les Boromites. Des hommes de pierre qui ressemblent à la Chose des Quatre Fantastiques...). Et bien, depuis que je les ai vus pour de bon, et testés, je suis conquis et aussi bien le jeu que la faction seront un de mes prochains achats.
Vraiment, le jeu est excellent. Le système de tirage de dés d'ordres pour déterminer quelle unité activer est bien fichu et permet un bon suspens, et reste équilibré. C'est un jeu de tir (même si le Corps à Corps est bien mortel...), avec une grosse dynamique (pas de IgoUgo lourdingue à la 40k où l'on a presque le temps de faire la sieste pendant que l'autre joue son tour...) et des rebondissements multiples.
L'univers a l'air vraiment cohérent et passionnant. Après avoir testé le système concrètement, je suis convaincu que c'est ce genre de jeu qu'il me faut pour des affrontements de relativement grande taille...

















Dernière retenue avant craquage : si je me mets le nez là dedans, qu'est-ce que je fais de mon matos 40k? Bref, je craquerai pour cet excellent jeu, mais pas avant d'avoir mis au point la "question V8". Je me pose d'ailleurs plein de questions sur la faisabilité de reprendre le système de BtGoA pour le jouer à 40k...

Après ce bon moment, je me suis baladé sur le salon (de droite et de gauche : JdR, littérature ET figurines) pour aller regarder les belles choses qu'il y avait à y voir... Mine de rien, entre toutes les tables et les exposants, l'après-midi fut bien rempli.
Bon, j'ai été raisonnable... A part pour la géniale figurine exclusive du salon et un set de chez Klip N'Play (qui sortent bientôt un superbe set industriel qu'on dirait fait presque intentionnellement pour le Necromunda à venir. Leur matériel est même beaucoup plus tentant que les pauvres versions carton 2D de la Zone Mortalis à venir. Le set industriel de KNP, je le prends les yeux fermés. Necromuda, j'attends encore, je ne suis même pas sûr de débourser un centime...), je me suis retenu. Des images sur leur Facebook : https://www.facebook.com/Klipn-Play-1001513463193650/?fref=gs&hc_location=group_dialog

Par contre, niveau figurines, je m'en suis mis plein les yeux.

Mordheim








Briskars


Frostgrave

NetEpic, par le grand CsuiOrk!

Freebooter's Fate, sui laquelle jouer la figurine du salon!!!




Briskars, sur le stand TGCM

Toujours Briskars, toujours sur le stand TGCM
Et une troisième!!!
Si je ne me suis pas autant regonflé niveau motivation peinture qu'au Salute, je suis au moins reparti jusqu'au mois d'avril (bon, et quand on voit une démo Dust 1947 jouée par le créateur des règles, et la faction qui sort à Noël, on craque. Dust 1947, un de mes prochains achats!!!)...





Exclu! La nouvelle faction! 

Oui... Vous allez pouvoir jouer Cthulhu à Dust 1947!!!

Iä!

Olivier Zamfirescu nous a montré des photos de renders 3D des Mi-go à venir... Une pure tuerie!!!
Après une excellente soirée entre potes, le dimanche a été consacré au tournoi Malifaux qui a été, comme chaque année, un grand moment de jeu et de bonne humeur.
Khraor a proposé des démos de Malifaux le samedi toute la journée


 D'ailleurs, si vous voulez faire un tournoi Malifaux sympa, n'hésitez pas une seule seconde, tentez le tournoi Malifaux de l'Octogônes 2018. Tout le monde est là pour s'amuser et passer un bon moment. Même nos joueurs d'élite (Krahor en tête) ont très bon esprit et joue pour le fun plutôt que pour la gagne. Cette année fut même un cru exceptionnel, puisque je n'ai non seulement pas fini dernier, mais que j'ai même réussi un milieu de tableau (cinquième sur dix!!!), avec une égalité (bravo, Mournblade, tu as prouvé que le vrai maître de la malmoule, c'est toi!!!), une victoire écrasante (6-0... Mais contre un joueur récent qui ne connait pas bien son crew. Et pis, bon, j'ai eu de la chance (tremblez... La fin du monde est pour bientôt!!!)) et une défaite ... cuisante (Nelly Chocrane et ses journalistes : OUCH!!! Font pas mal, les miss, mais je n'ai quasiment rien pu faire...)!


Les superbes figurines de Clairette








Le tournoi bat son plein

Et Mournblade fait une démonstration étourdissante de sa chance légendaire!!!

Le vrai gagnant, c'est lui! Il a reçu une belle cuillère en bois!
Les résultats (avec une mention peinture pour Clairette, pour son magnifique crew Kiraï qui gagne d'ailleurs la meilleure peinture. Le crew Lady Justice de Spiff n'est pas en reste!!!):

1 : Spiff
2 : Khraor
3 : Bedjy
4 : Claire
5 : Darkvernon
6 : Wahou
7 : Ours
8 : John
9 : Mournblade
10 : Bayouboss


Voilà. Octogônes 8, édition 2017, un super souvenir. Je signe encore pour l'année prochaine, et cette fois, j'espère vous y voir!!!
Un vil intrus amateur de Infinity s'est sournoisement glissé sur la photo! Le retrouverez-vous?
Non, ce n'est pas Cédric!!!